Next topic
Previous topic
Post new topic Reply to topic COUPLE 50 ANS +

Author Message
F@nny
Administrateur
Administrateur

Offline

Joined: 27 Nov 2008
Posts: 628

PostPosted: Fri 5 Dec - 23:03 (2008) Reply with quote Back to top

 
  Aujourd'hui, les familles courent pour survivre, les parents sont sous le stress et les mariages se brisent. Les enfants peuvent se demander où ils cadrent. C'est un peu la même chose pour certains grands-parents. 

Une alliance entre les générations semble être une solution naturelle, satisfaisante et plaisante pour tout le monde, et une façon logique de coordonner les efforts.
 

Autrefois et aujourd'hui
Pour beaucoup d'adultes de plus de 50 ans, la simple mention des grands-parents leur rappelle un temps plus simple, une image de la famille rurale, élargie, multi-générationnelle qui a "déjà" existé, qu'elle ait fait ou non partie de leur propre expérience.

Chose curieuse, le fait de vivre en Europe au début du 19ième siècle ne garantissait pas que vous alliez connaître vos grands-parents très longtemps, sinon pas du tout. À ce moment-là, les grands-parents ne partageaient qu'environ 10 ans de leur vie avec leurs petits-enfants, alors que l'accroissement d'espérance de vie donne aujourd'hui à beaucoup d'entre nous l'occasion d'être grands-parents, et ce pour des portions de vie plus longues que par le passé. Cela signifie que certaines femmes passeront près de la moitié de leur vie comme grands-parents, et connaîtront leurs petits-enfants comme enfants, adolescents, jeunes adultes et parents.


Une bande mélangée

Le portrait typique encadré de grand-mère montre une gentille vieille dame aux pommettes rosées servant la dinde de la fête ou assise sur le porche avec grand-père. Mais la grand-mère d'aujourd'hui peut tout aussi bien porter un sur-vêtement qu'un costume de femme d'affaires; ou encore avoir des enfants à la maison; ou vivre très loin, poursuivant ses propres intérêts et son mode de vie; ou, souvent juste prendre soin d'un époux ou d'un parent âgé.

On ne peut dire si nous serons grands-parents et le rôle ne vient pas nécessairement quand nous sommes prêts et disponibles. Et comme il n'y a pas de règles toute écrites pour les grands-parents, il peut y avoir de grandes différences dans la façon d'interpréter et de jouer le rôle, avec plusieurs facteurs en jeu.

Par exemple, l'âge de l'enfant est important et aussi la situation familiale. Est-ce un premier mariage, une famille reconstituée, une famille gaie, ou une relation de droit commun? Chez les familles monoparentales, par exemple, les grands-parents sont souvent plus impliqués. Aussi, les filles tendent à avoir plus de contacts avec leurs mères, ainsi si vous êtes le grand-parent paternel ou maternel peut affecter le temps alloué pour voir vos petits-enfants, particulièrement après un bris de mariage.

La propre expérience du grand-parent comme petit-enfant est aussi importante - est-ce un souvenir qu'il a chérit et un exemple positif? L'âge et la santé comptent aussi. Par exemple, quand certains grands-parents prennent leur retraite, leurs petits-enfants sont déjà dans l'adolescence et leur rôle de gardien n'est plus en demande.

 
Que font les grands-parents?
    Quelques rôles et fonctions
  • fournisseurs de soins et compagnons (garderie, sorties et conteur d'histoire)  
  • camarades et partenaires de conversation
  • conseillers sur la façon d'élever les enfants
  • aides pratiques (corvées, magasinage, conduite, cuisson)
  • parents remplaçants (dans le cas de décès, de maladie, d'absence ou de crise familiale)
  • aides financiers (prêts, garanties et cadeaux, sur une base régulière ou en cas d'urgence)
  • historiens familiaux et "contacts de parenté" (rester en contact avec les membres de la famille)
  • transmetteurs d'histoires, de traditions et de valeurs
  • négociateurs/médiateurs (entre les parents et leurs enfants)
  • mentors et modèles
  • écouteurs et confidents
 
  
Les grands-parents ne peuvent pas - et ne devraient pas - boucher les trous. Comme nous, ce sont des individus chez qui la vie, les capacités et les besoins varient. S'ils veulent s'impliquer avec leurs petits-enfants, il est important pour les familles de négocier un rôle qui convient à tout le monde. Vivre à proximité peut permettre de s'impliquer davantage, mais le fait d'être éloigné ne doit pas être un obstacle - c'est facile d'entretenir un échange privilégié avec un petit-enfant grâce au courriel, à des appels téléphoniques et des visites de vacances. Les grands-parents qui travaillent peuvent avoir moins de temps, mais organisent souvent des sorties ou des visites de fin de semaine. Pour certains grands-parents, l'implication peut même aller jusqu'à offrir le gîte à leurs enfants et petits-enfants dans des temps de crise familiale.

Harmonie des besoins
C'est désolant d'entendre certains personnes âgées dire qu'elles sont seules, qu'elles manquent de but et d'un sens d'appartenance, et qu'elles s'ennuient. Cela, même si elles ont de riches expériences et des souvenirs à partager, et souvent une grande sagesse et de la patience. En même temps, plusieurs parents aujourd'hui vivent sous le stress, manquent de temps et d'argent, et sont incapables de donner à leurs enfants autant d'attention qu'ils le voudraient. Les familles ont besoin de tout l'appui qu'ils peuvent obtenir pour aider leurs enfants à grandir tout en se sentant en sécurité et aimés. La relation grands-parents/petits-enfants offre beaucoup d'occasions de donner et de recevoir.

Les grands-parents disent quelquefois que c'est une occasion de compenser pour les erreurs qu'il ont faites avec leurs propres enfants. Ils sont plus sages la seconde fois et ne sont pas aussi occupés et préoccupés. Pour les parents, cela peut être un répit d'avoir de l'aide fiable, souvent non rémunérée, spécialement de quelqu'un qui connaît et aime l'enfant et est intéressé dans son bien-être à long terme. Et pour l'enfant, le temps passé avec les grands-parents peut être très spécial, magique même, les grands-parents semblent connaître tellement d'histoires et il est souvent plus facile de s'y confier qu'à maman ou papa.

Saviez-vous?
  • Que les enfants qui ont une action réciproque avec les grands-parents ont moins de préjudices envers les personnes âgées et celles qui vieillissent.
  • Que la propre expérience des gens comme petits-enfants influence leur style de grands-parents.
  • Que les petits enfants plus âgés voient moins leurs grands-parents comme des copains de jeu, des gardiens et des gens qui donnent des cadeaux, et plus comme des compagnons.
  • Que dans les familles de classe moyenne,
    • le rôle de grand-parent est plus symbolique et rituel (p. ex. exprimé durant les célébrations de famille et de fête) que réel (faisant partie de la vie de famille
    • l'aide financière est donnée plus souvent que des services.
  • Que les grands-parents de la classe travailleuse sont plus susceptibles d'être intégrés dans la famille et d'y jouer un important rôle dans l'éducation des enfants
  • Que, lorsque les parents divorcent, l'implication des grands-parents tend à s'accroître s'ils sont du côté de la mère et à diminuer, si du côté du père.


                        

Comme  éducateurs et parents, nous devons en venir à être plus conscients des grands-parents comme une ressource familiale et nationale. Cela signifie d'examiner les obstacles qui séparent l es grands-parents de leurs petits-enfants, et d'identifier des occasions créatrices d'accroître l'échange entre les générations. L'argent ne peut souvent acheter ce qu'ils s'apportent mutuellement.

Source:
Santé Canada 




Publicité






PostPosted: Fri 5 Dec - 23:03 (2008) Back to top

PublicitéSupprimer les publicités ?
Display posts from previous:

Post new topic Reply to topic

Next topic
Previous topic
Index | Administration Panel | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2004 phpBB Group.
PDT_Lovely v1.2 Design : Magiconception | phpBB-design.com.